Err

Votre panier : 0,00 €
  •  
  • LABIS DOCHY LUCIE
  •  

La podologie chez les enfants (Podo-Pédiatrie)

Un enfant n'est pas un adulte miniature.


L'enfant exige un suivi tout particulier en fonction de son âge car jusqu'à la fin de sa croissance il ne va cesser de grandir et d'évoluer. A chaque âge, les problémes peuvent être différents et la prise en charge également.

4 ans : l'âge du premier bilan podologique.

Le premier examen clinique d'un enfant peut se faire à partir de 4 ans. Ce premier bilan permet d'observer le développement de votre enfant à tout niveaux : ses pieds mais aussi tout le membre inférieur, ses appuis plantaires, sa marche . Il permet de déceler certaines déformations ou petit retard dans l'évolution des membres inférieurs.


        Votre pédicure podologue va ainsi pouvoir créer un dossier patient pour l'enfant en vue d'avoir un point de comparaison pour le suivi de celui-ci dans les années qui suivront. 

Cet examen permet également de rassurer les parents sur leurs éventuelles inquiétudes face à la démarche de leur enfant.

         A cet âge il n'y a pas forcément la réalisation de semelles orthopédiques mais votre podologue pourra analyser les points à surveiller pour la suite et également vous donnez de bons conseils pour aider votre petit à bien grandir.

Vers 6 ans : si des troubles persistent.

Si certains troubles persistent ou des douleurs apparaissent, selon l'examen clinique approfondi réalisé par votre podologue, une paire de semelles orthopédiques peut être préconisées.

Jusqu'à l'âge de 12 ans : la croissance peut provoquer des douleurs.

Juque plus ou moins 12 ans (selon les enfants), il existe une évolution importante notamment des membres inférieurs due à la croissance. Les articulations, ligaments et muscles sont donc susceptibles de devenir sensibles voire douloureux.

Les pathologies de croissances (ostéochondroses) sont fréquentes. Ces douleurs peuvent passer toutes seules en quelques jours mais elles peuvent persister pendant plusieurs mois et ainsi engendrer des complications/compensations posturales en plus d'être invalidantes pour l'enfant.

       Un enfant ne doit pas rester avec ses douleurs. Il faut un traitement adapté pour le soulager.

A partir de 12 ans : surveillance du dos

Aux environs de 12 ans, la croissance s'efectue essentiellement au niveau du dos. Cela exige une surveillance toute particuliére.

Différents points sont notamment surveiller : 

  • l'appartition ou le développement d'une scoliose
  • une attitude scoliotique
  • une inégalité des membres inférieurs qui pertube la posture...

Quand s'inquiéter ?

Si votre enfant :

  • tombe trés souvent
  • use trés vite ses chaussures
  • ou s'il use ses chaussures uniquement sur certaines zones ou d'un seul côté
  • se plaint de douleurs aux pieds, genoux, jambes, hanche, dos ...
  • a un trouble de la marche qui ne s'améliore pas avec l'âge (par exemple un pied plat à 6 ans n'est plus physiologique)

Attention de ne pas attendre trop tard pour faire examiner votre enfant : plus la correction sera mise à temps plus elle sera efficace

  • présente une malposition ou une déformation des membres inférieurs
  • a une pathologie de croissance (ostéochondrose) diagnostiquée par votre médecin ou pédiatre


Ou simplement si en tant que parents vous avez des inquiétudes face au développement, à la marche, à la "forme" des pieds ou orteils de votre enfant.

Pédicurie : 

L'enfant peut également être suivi en pédicurie pour divers problémes comme les ongles incarnés, les verrues, les déformations d'orteils, des problémes de sudation ...