Err

Votre panier : 0,00 €
  •  
  • LABIS DOCHY LUCIE
  •  

Petits appareillages


L'orthonyxie

       C'est un appareillage de l'ongle (ou orthése unguéale) qui a pour but de corriger les courbures excessives de l'ongle et ainsi traiter ou prévenir la formation de l'ongle incarné.

       L'ongle incarné est par définition un" bout "d'ongle ou harpon qui pénètre dans la peau. Mais parfois, le simple fait que la plaque unguéale ( l'ongle) touche les tissus péri unguéaux (la peau de l'orteil,le sillon ou le bourrelet) celui ci devient douloureux.Les causes sont multiples: mauvaise coupe d'ongle, ongle déformé, courbure ou plicature de l'ongle ...

       En fonction de la déformation, différentes techniques sont possible : résine uniquement, plots en résine avec fil titane, ...

L'onychoplastie : 

     Une onychoplastie est un faux ongle réalisé en résine, plus ou moins souple, fabriqué sur-mesure qui vient en continuité de l’ongle pré-existant.

     Une fois l’onychoplastie posée, elle est à peine visible car la résine utilisée est très claire et est donc de la même couleur que l’ongle.

Elle est utile lorsqu’il y a eu une chute totale ou partielle d’un ongle. Elle permet de guider la repousse du nouvel ongle et éviter son incarnation dans la peau située en avant de l’ongle. Elle a également un rôle protecteur envers la peau, en attendant que l’ongle repousse.


Les orthoplasties


Ce sont de petits appareillages (orthéses) amovibles confectionnés sur mesure par votre pédicure podologue sur vos orteils.

Elles sont destinées à traiter ou à soulager les déformations des orteils et leurs conséquences (frottements, cors dorsaux...).

Elles sont fabriquées en élastomère de silicone.

Il existe plusieurs types d’orthoplasties :

          - L'orthoplastie de correction :

Elle permet de maintenir en bonne position les orteils.

Elle est utilisée dans le cas où la déformation d’orteil est réductible (orteil mobile). Elle peut par exemple être utile en cas d'infra ou supraductus d'orteils (un orteils qui passe au dessous ou au dessus d'un autre orteils) ou en cas de griffe d'orteil.

Ce type d'orthoplastie est possible chez les enfants.

          - L'orthoplastie de protection : 

Elle est utilisée dans le cas où l’orteil est irréductible (peu mobile), on ne peut plus le corriger.

Cette orthoplastie visera essentiellement à faire diminuer les douleurs de frottement avec la chaussure ou les autres orteils ou pour éviter l'apparition d'une lésion sur le pied.

On peut l'utiliser par exemple en cas de griffes d’orteils ou «orteils en marteaux»: pour éviter l'appui contre la chaussure et ainsi éviter la douleur lié à l'irritation ou à la présence de cors. Dans ce cas, l’orthoplastie aura une petite butée afin que la chaussure vienne appuyer sur l’orthèse et non sur le pied. On peut également les utiliser pour protéger les hallux valgus, traiter ou prévenir les oeils de perdrix (cors entre les orteils)...

Les orthoplasties ne font pas l’objet d’un remboursement par la sécurité sociale.

la contention nocturne :


c'est un appareillage amovible qui se fixe la nuit au niveau du gros orteils en cas d'Hallux Valgus douloureux. Il est fabriqué sur mesure avec de la résine, de la mousse et du velcro.

Son action a une visée antalgique en bloquant le mécanisme inflammatoire nocturne associé à la déformation à l'origine des douleurs.

Il faut bien comprendre que cette attelle de nuit n'a pas pour but de "redresser" ou "réaxer" l'orteil. Elle n'empéchera pas la déformation de se mettre en place mais elle permettra d'éviter les douleurs.